Daniel Martinange

Né à Saint-Etienne, il vit dans la Loire, à la campagne, dans le Haut-Forez.

Enfant, très marqué par ses lectures de James Fenimore Cooper, James Oliver Curwood, et de récits Western, et sa fréquentation du stade stéphanois Geoffroy-Guichard, il envisageait deux métiers : cow-boy ou footballeur.

Absence de débouché dans notre pays, pour le premier, manque de niveau personnel, pour le second : il se résolut à devenir employé de banque, puis lecteur et « nègre » pour des maisons d’édition, enfin journaliste professionnel (indépendant pour Le Monde, Le Matin de Paris, L’Evénement du Jeudi, Le Bois National, et des publications agricoles, puis permanent au quotidien régional Le Progrès). Ces accidents de parcours ne l’ont pas empêché de produire ce qu’on appelle de la littérature.

De la poésie, un recueil chez Guy Chambelland (distingué par l’Académie Française), puis des nouvelles et des romans, dont certains sous d’autres pseudonymes qui ne sortiront sans doute jamais du maquis.

danielmartinangePage Facebook de Daniel Martinange

Aux éditions E-FRACTIONS :

Tu seras une femme, mon pote (collection Hors Format)

Du même auteur :

Roman

L’Ouragan, Stéphane Million Editeur, 2012, numérique Read-an-Go Orange 2012, réédité en poche chez Pocket, 2014

Nouvelles (littérature générale)

Tu seras une femme, mon pote in revue Bordel Foot Stéphane Million Éditeur, 2012

Sulfureux le matin, éd. Centre de création littéraire (anthologie Un Œil au cœur), 1987

Nouvelles (science-fiction)

La Nuit des chiens, éd. Denoël (anthologie Futurs au présent), 1978

Les Rides et la fleur, éd. Denoël (anthologie Territoires du tendre), 1982

Les Maîtres du monde, éd. J’ai Lu (Univers 15), 1978

La Ballade des dieux, éd. J’ai Lu (Univers 18), 1979

Drôle d’histoire, magazine Charlie Mensuel n° 139, août 1980, rééditée éd. Julliard 1981 in L’Année 1980-1981 de la science-fiction et du fantastique

Le Pays des loups, éd. Opta, revue Fiction n° 302, juin 1979

Quand le ciel se couchera sur la terre, éd. Opta, revue Fiction n° 323, novembre 1981

Le Mystère des femelles de pierre, éd. Opta, revue Fiction n° 329, mai 1982

La Fiente de Dieu, éd. Opta, revue Fiction n° 332, septembre 1982

Laura, éd. Opta, revue Fiction n° 339, avril 1983, rééditée in anthologie Les Enfants du mirage, les chefs-d’œuvre de la SF française, éditions Naturellement, 2002

Un Temps de vent, éd. Opta, revue Fiction n° 344, octobre 1983

L’Orage dans le labyrinthe, éd. Opta, revue Fiction n° 349, mars 1984

Le Bonheur est un champ de luzerne, éd. Opta, revue Fiction n° 353, juillet/août 1984

Malaise à Las Mandu, éd. Opta, revue Fiction n° 381, décembre 1986

Samedi soir à Lerwick, journal Libération 1er février 1980

À l’heure de la vache, journal Libération 26 décembre 1980

Il n’y a pas de début, il n’y a pas de fin, magazine Futurs n° 3, septembre 1978

Blancs, noirs, touffus, revue Nyx n° 12, 1989

Craque la mer, chante le ciel, éd. Centre de création littéraire (anthologie L’œil de la lune), 1985

Le Ciel est bleu, l’air est calme, éd. Kesselring (anthologie Ciel lourd, béton froid), 1977

Les Singes de la crique, éd. Kesselring (anthologie Avenirs en dérive), 1979

Comme un soleil qui explose, éd. Encre (anthologie C’est la lune finale), 1980

La Bande du fleuve, revue Le Gué n° 10/11, 1978, rééditée in revue SF et Quotidien n° 5, 1981

Le Chien de vie, revue SF et Quotidien n° 8, juin 1981

 

 

 

Share Button